Les Instantanés Décalés

1 octobre 2012

Après Malibye, Malisushi

La prochaine édition des Rencontres de Bamako n’aura pas lieu. La guerre civile a éclaté dans un silence assourdissant, laissant sans voix ceux que cela arrangeait de se complaire dans le mythe d’une « nation malienne  » , construit et incarné par le premier Président Modibo Keita en 1960, sans écouter les craquements, pourtant nombreux en 50 ans, des fissures dans le pacte national (l’armée n’est plus depuis longtemps « la force d’avant-garde la plus dynamique et la plus consciente tant dans la construction de notre pays que dans l’affirmation des valeurs morales qui ont fait la grandeur du Mali ancien », voulue par Keita. La société civile est exsangue, noyée sous les ONG factices. Les entreprises, notamment minières, imposent leurs lois en toute impunité).

En novembre 2011, nous avons croisé Amadou Toumani Touré, dit ATT. Sur la scène politique malienne, on le dit muet depuis des mois. Dernières gesticulations d’un Président dont on sait depuis longtemps déjà qu’il ne contrôle plus grand chose de l’immense machine de corruption qu’il a contribué à fabriquer et alimente sans vergogne.
En mars 2012, son renversement par une poignée de militaires plonge le Mali dans le chaos.

Certes, le Président de la République du Mali était bien présent au musée national. Mais pas pour les Rencontres de la photographie. Alors que ce vendredi, les « biennalistes » regardaient ailleurs, une cohorte d’officiels envahissait la pelouse. Nous étions là par pur hasard (ou presque) !
Que fête-t-on ? Le 25e anniversaire de l’ONG Sasakawa Global 2000. ATT a planté un baobab pour symboliser l’amitié entre son pays et l’association japonaise, par laquelle de nombreux acteurs culturels occidentaux auraient refusé d’être financés, tant ses principes seraient sectaires.

Nicéphore Soglo, Président du Bénin de1991 à 1996, Yohei Sasakawa, président de la Fondation Sasakawa, Amadou Toumani Touré, Président du Mali de 2002 à 2012, novembre 2011, Bamako © Léonore Branche

Nicéphore Soglo, Président du Bénin de 1991 à 1996 et Olusegun Obasanjo, Président du Nigeria de 1999 à 2007 © Léonore Branche

John B. Hardman, représentant personnel de l’ancien Président américain Jimmy Carter et Amadou Toumani Touré, Président du Mali de 2002 à 2012, 04 novembre 2011 © Léonore Branche

« Je dis à mes suivants que dans quelques années, le Mali sera un grand pays pétrolier », ATT, 04 novembre 2011 © Léonore Branche

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :